Je ne sais pas vous, mais pendant les soirées tricots, les pauses tricot que je m’octroie tout au long de la journée, j’aime bien accompagner ma pause d’un petit rituel, comme je vous l’avais expliqué cet hiver. En ce moment, en plus de ce petit rituel que je poursuis, j’aime bien accompagner ma pause d’une note sucrée ou salée selon l’heure.

Certaines d’entre vous m’ont déjà contacté avec cette question : qu’est-ce que je peux grignoter en même temps que je tricote ? En effet, le problème n’est pas si simple : les fruits coulent et font du jus qui risquent de tâcher votre création, les biscuits font des miettes et ne se tiennent pas tous très bien…

En ce qui me concerne, j’opte pour une poignée de fruits secs type amandes, noix de cajou…J’évite les fruits séchés car ils ont tendance à coller aux doigts. Sinon, j’aime beaucoup me préparer des biscuits en format “snacking”, c’est-à-dire en tout petit format afin d’éviter de mettre des miettes partout. Je profite de cet article pour vous donner une recette de biscuits salés toute simple :

  • 200g de fromage râpé
  • 25g de beurre salé
  • 120g de farine pour la texture
  • 2 cuillère à café d’eau

Je mets tous les ingrédients dans un robot. Je place la pâte formée au freezer pendant 5 minutes. Je fais chauffer le four à 180°. Pendant ce temps, je place la pâte refroidie sur une plaque avec du papier sulfurisé et je coupe des petits carrés dans la pâte (assez petits pour être mis directement en bouche). Il ne reste plus qu’à faire cuire 7 à 10 minutes selon la puissance de votre four et voilà !

Ça, c’est pendant les vacances quand j’ai un peu de temps. Sinon, j’essaie de trouver mon bonheur dans les produits de snacking bio. Je me permets alors de vous partager ma petite découverte : les biscuits snackings de Sacré Antonin. La marque m’a fait parvenir quelques échantillons et j’ai tellement apprécié que je me suis décidée à vous la faire découvrir. Il s’agit d’une nouvelle petite marque française qui produit des biscuits bios en provenance directe de l’Aveyron. J’ai été très surprise du goût des biscuits que j’ai trouvé particulièrement goûteux ! C’est vraiment du snacking, les portions sont restreintes et les biscuits sont taillés petits afin d’être dégustés d’une bouchée !

Même l’homme s’est régalé et a pris un malin plaisir à les grignoter avec moi 😛

Et vous que dégustez-vous pendant votre pause tricot ?

Participez à la discussion 2 Commentaires

  • Vinie dit :

    Je ne grignote jamais pendant que je tricote ! Je trouve même que c’est un bon remède contre le grignotage pour ceux qui veulent arrêter. Le fait d’avoir les mains et l’esprit occupé ne me donnent pas faim du tout ! 🙂

    • Jaenelle dit :

      C’est vrai que le fait d’avoir les mains occupées permet de réduire le grignotage et même, pourquoi pas, d’autres addiction telles que la cigarette ?

Laisser un commentaire