Que l’on soit une tricoteuse débutante ou une experte des aiguilles, l’on apprend toujours quelque chose…En tant que tricoteuse auto-didacte, j’ai souvent été frustrée, ronchonné contre mes erreurs ou ces petits détails qui font toute la qualité d’un ouvrage réalisé à la main tels que des coutures impeccables, des bordures nettes etc… Au fil de mes expériences, j’ai réuni un certain nombre de trucs et astuces que j’ai décidé de partager avec vous 🙂

1. Préférez les aiguilles circulaires même lorsque l’on doit tricoter à plat

Les aiguilles circulaires sont très certainement une des révolutions tricotesques les plus importantes de ces dernières années et je ne pense pas trop exagérer lorsque je vous écris ceci. En effet : combien d’aiguilles avons-nous perdues ? Combien de mailles ont glissé ? Beaucoup trop très certainement…Les aiguilles circulaires résolvent de nombreux problèmes : facilité de transport, possibilité de « bloquer » l’ouvrage en plein milieu d’un rang, facilité de rangement, optimisation de l’espace sur les aiguilles lors de la réalisation de gros ouvrages…bref, les aiguilles circulaires sont, à mes yeux, indispensables à toute tricoteuse.

2. Le crochet est votre meilleur ami

Une tricoteuse se doit d’avoir au moins un crochet dans son trousseau. Personnellement, ce petit instrument m’a beaucoup aidé dans de nombreuses situations :

Mailles tombées : 

Si vous faites tomber une maille, vous devez, dans un premier temps, identifier la maille qui a glissée sans paniquer (au risque d’aggraver la situation). Insérez le crochet dans la maille qui est tombée de l’arrière vers l’avant. Après avoir récupéré la maille glissée à l’aide du crochet, « crochetez » la maille située à l’horizontale glissez-la dans la maille tombée. Il ne vous reste plus qu’à répéter l’opération jusqu’à ce que toutes les mailles soient rattrapées.

source : craftsy.com

Relever les mailles : 

Lorsque votre patron vous demande de relever les mailles pour finir un décolleté ou une autre partie du projet, il peut être plus intéressant de préférer le crochet à vos aiguilles pour cette opération. Pour cela, glissez le crochet dans la maille que vous souhaitez relever, faites passer le fil au travers de la maille relevée et transférez votre nouvelle maille sur votre aiguille 🙂 Plus simple et moins risquée…

Ajouter des franges : 

Cette technique au crochet m’a été particulièrement utile lors de la réalisation de mon tapis scandinave. Avec toutes ces franges, je n’en voyais pas le bout et mes petites mains en sang n’auraient fait que tâcher mon bel ouvrage ^^

scandinave

Pour réaliser des franges au crochet rien de plus simple : réaliser une boucle avec vos fils. Passer la boucle ainsi formée à travers le bord du tricot. Passer les extrémités des fils à travers la boucle et serrer fort. Et voilà ! De belles franges bien faites ! 😀

3. Le jersey roulotte naturellement et ce n’est pas votre faute !

A mes débuts, cela me rendait complètement folle ! Pourquoi ce point en particulier s’enroulait sur lui-même ? Qu’avais-je fait pour avoir ce résultat  ? C’est ainsi ! Le jersey s’enroule en bas et sur les côtés et malheureusement, vous ne pouvez rien y faire…sauf tricher un peu en rajoutant quelques lignes d’un autre point en bas (point mousse, point de riz par exemple…) et quelques mailles endroit (ou un autre point) sur les côtés pour éviter que votre ouvrage ne s’enroule comme un rouleau de papyrus !

4. Avoir des bordures nettes ce n’est pas la mer à boire !

Les bordures mal faites ou pas propres c’est ma hantise ! J’aime que mes ouvrages soient nets et bien finis…un ouvrage se révèle dans les détails et l’état des bordures en fait partie. La solution la plus simple que j’ai trouvée est :

  • Glisser une maille à la fin du rang avec le fil devant
  • Tricoter cette maille glissée lors du début du rang suivant

On obtient une belle « tresse » sur notre bordure. Il existe d’autres méthodes bien entendu, mais il s’agit là de ma préférée et je ne parviens pas à m’en détacher ^^

5. Rabattre les mailles SOUPLEMENT !

Je ne pouvais pas porter mes premières réalisations…Saviez-vous pourquoi ? Mon rabattage des mailles était beaucoup trop serré ! J’avais beau essayer de faire cela le plus souplement possible et rien n’y faisait. Finalement, j’ai trouvé une manière qui me permet d’avoir une finition toujours très souple :

  • Tricoter deux mailles normalement
  • Tricoter ces deux mailles ensemble sur l’aiguille de droite
  • Tricoter une maille de l’aiguille de gauche
  • Tricoter ces deux mailles ensemble sur l’aiguille de droite
  • Répéter l’opération jusqu’à la fin du rang

Je vous promets que mes finitions n’ont plus jamais été trop serrées ! 😀 Victory !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !