Moi : Au nom de la Laine, du Mérinos et de la Sainte Pelote. Amen…

Mon Père Pelotien, j’ai péché…Je confesse à la Sainte Pelote, je reconnais devant mes frères et mes soeurs tricoteurs, que j’ai fait des fautes…

Prêtre Pelotien : Que la Sainte Pelote t’inspire les paroles justes et les sentiments vrais pour confier tes fautes sans perdre une maille.

Moi : Et bien…Dans un premier temps, j’ai laissé mon tricot chez moi depuis plusieurs jours…Je…je ne l’ai pas emporté dans mon  sac comme j’ai l’habitude de le faire…

Prêtre Pelotien : Allons ma chère soeur tricoteuse, ne t’en veux pas trop pour cela. Je te sais fidèle à la Sainte Pelote.. Tu me feras quatre « Mon Doux Mérinos » et ta faute sera pardonnée…

Moi : Mais je n’ai pas fini…

Prêtre Pelotien : Ah…Qu’as-tu fais d’autres alors ?

Moi : Je…Je n’ai jamais fait d’échantillons.

Prêtre Pelotien : TU AS QUEWAAAH  ???

Moi : J’ai…jamais…fait…d’échantillons…

Prêtre Pelotien : TRICO-RETIQUEEEEE !!!! TRICO-RETIQUEEE !!!

Moi : Je demande pardon à la Sainte-Pelote et à vous, mon Père Pelotien…

Je supplie la Sainte-Pelote, toutes les Fibres Divines et les Aiguilles Sacrées, et vous aussi mon Père Pelotien, de me pardonner.

Prêtre Pelotien : ….Je ne sais que dire…le dernier péché que tu as énoncé est un faute très grave !! Normalement, tu es condamné à retrouver des noeuds dans toutes tes pelotes…pour..l’éternité !

Moi : Nooon pitié pas les noeuds !! Vous connaissez l’attachement que j’ai à la Sainte Pelote et en la religion Tricotienne…

Prêtre Pelotien : …Bon…soit je te pardonne et je prierai la Sainte-Pelote pour toi…Mais que cela ne se reproduise plus !

Moi : Oui mon Père Pelotien !

Prêtre Pelotien : Pour te faire pardonner, tu rajoutera un sacrifice de ta plus belle laine à la Sainte-Pelote à la prochaine lune et tu liras cinq chapitres des rouleaux laineux sacrés.

Moi : Oui mon Père Pelotien.. Sainte-Pelote, j’ai un très grand regret de vous avoir offensée, parce que vous êtes celle qui régie tous les tricots de la Terre et celle qui donne la vie à mes ouvrages…

Prêtre Pelotien : Que la Sainte-Pelote te montre sa miséricorde; par le détricotage de tous ces Enfants qui sont nos Ouvrages, il a envoyé le Saint-Mérinos pour pardonner les tricoteurs ; par le Ministère de l’Eglise Tricotienne que la Sainte Pelote te donne le pardon et la paix.

Et moi, au nom de la Laine, du Mérinos et de la Sainte Pelote, je te pardonne de tous tes péchés…Va dans la paix de la Sainte Pelote !

Et vous mes chers frères tricoteurs et chères soeurs tricoteuses, avez-vous quelque chose à confesser à la Sainte Pelote ? 🙂 Repentez-vous, repentez-vous qu’ils disaient ! Ah non ça c’est dans Asterix ! 

Participez à la discussion 10 Commentaires

  • julypouce dit :

    Haahaaa j’adore, tellement de choses à confesser… Un jour j’ai tricoté de la laine 100% pur acrylique !!! Est-ce que le Saint-Mérinos peut pardonner un tel péché ? Pire encore : j’ai reçu à mon anniv une machine qui tricote à ma place. Je sais, je suis une âme perdue…

  • Celine dit :

    Ah ah ah ! Hmmmfff je ne vais peut etre pas avouer de suite que je nai jamais fait d’échantillon non plus !

  • Sandrine dit :

    Hilarant ! Bon j’avoue, je n’avais jamais fait d’échantillon, je décide d’en faire un pour mon dernier tricot, et je vois sur un article que l’échantillon se mesure après lavage et blocage ! Bref, dégoûtée pour la perte de temps, je peux confesser que je n’en ferai plus jamais !

  • Woola Oops dit :

    un peu pareil que toi : jamais fait d’échantillon, et le St Patron de la Ste Pelote peut toujours aller se gratter (avec de la laine de mauvaise qualité), pour que je lui file ma plus belle pelote ! 😀

  • Mr Mousse dit :

    Une fois en tricotant un bonnet, ben les raccords et les finitions à l’intérieur ce n’était pas trop ça… Mais comme on ne les voyait pas je n’ai rien dit… Mon Père Pelotien, me pardonnes-tu ? (depuis je me suis amélioré dans les coutures 🙂 )

Laisser un commentaire