Après plusieurs heures de travail voici le Kimono Amour ! Pour le réaliser, j’ai sélectionné deux pelotes que j’ai achetées chez Lil Weasel lors de mon passage à Paris. Il s’agit de deux pelotes de Debbie Bliss, une de couleur rose clair et l’autre de couleur corail. Pour la couleur principale, j’ai choisis d’utiliser ma grosse pelote de mohair blanc. Ce kimono est un modèle d’Alice Hammer dans le In The Wool For Love #1 réalisé par les petites robes noires !

In The Wool For Love, qu’est-ce que c’est ?

In The Wool For Love, c’est un petit carnet en format A5 qui paraît régulièrement et dans lequel deux arts créatifs se réunissent : l’illustration et le tricot. A chaque sortie, un(e) illustrateur/trice est invité(e) pour une carte blanche de la première de couverture ainsi qu’un designer de modèle de tricot. Les carnets sont petits et transportables partout (parce que la tricoteuse aime bien se balader et emmener son ouvrage partout avec elle 😛 ). Les patrons sont rédigés en français et en anglais. Chaque carnet coûte 10€ à l’achat, mais croyez-moi, ça vaut son pesant de cacahuètes chers triconautes ! ;P

Qu’est-ce qu’on y trouve ?

J’ai reçu le premier In The Wool For Love il y a quelque temps et je tenais à vous en parler car je trouve l’idée vraiment originale et unique. Pour ce premier carnet, c’est la très célèbre Alice Hammer (dont je suis absolument fans des patrons, si tu passes par là : big up à toi ! J’adore ce que tu fais !) et Manon Boutié qui ont collaborées autour de ce projet. Pour la deuxième édition, c’est Fille d’Hiver ( qui fait, d’ailleurs, des podcasts tricot sur Youtube très sympa, si vous avez du temps à perdre en attendant de pouvoir aller vous rafraîchir à la plage ou la piscine, je vous conseille d’aller les voir 🙂 ) qui a réalisé la couverture et le patron a été désigné par Marcelle&Clo.

Qu’est-ce que j’en pense ?

J’aime beaucoup le concept de ce petit carnet que l’on peut emporter partout avec soi (pratique quand on est, comme moi, en constant déplacement !). D’un certain côté, il soutient le principe des tricoteuses nomades (l’empire des tricoteuses nomades se répand mouhahaha !! xD). De plus, je trouve que réunir une tricoteuse et une illustratrice autour d’un même projet ouvre de nouveaux horizons au monde du tricot ! Bravo aux Petites Robes Noires !! Il fallait oser ! 😀

Et vous, connaissez-vous In The Wool For Love ? 😀 Qu’en pensez-vous ? 

Jaenelle signature

Rendez-vous sur Hellocoton !