Il y a des soirs où tout ce dont nous rêvons est de retrouver un appartement propre, calme, de s’assoir confortablement dans le canapé et de se laisser transporter tout en tricotant accompagnée d’une petite bougie par exemple pour compagnie éphémère, vacillante et pourtant si réconfortante.

J’ai eu ces envies depuis quelques semaines avec notamment le froid qui se fait sentir de plus en plus, le mistral glacé qui souffle derrière les vitres et fais siffler les murs. J’ai justement eu la chance de pouvoir découvrir les bougies « My Joli Candle » qui proposent des parfums très réconfortants et dans lesquelles l’on peut découvrir un petit bijou qui se dévoile au fur et à mesure que la bougie se consume.

1. UN PASSÉ OUBLIÉ

Les origines historiques du tricot restent très floues car les ouvrages réalisés en laine, soie et autres fibres se dégradent rapidement. Il est donc difficile d’en retrouver la trace plusieurs centaines d’années plus tard. La plus ancienne trace d’ouvrage tricoté a été retrouvée en Egypte et remonterait au premier millénaire après Jésus-Christ : il s’agit d’une paire de chaussette en coton. De plus, lors de fouilles, il est difficile de faire la distinction entre des aiguilles à tricoter et les piques à cheveux, les fuseaux, ou les broches. L’histoire du tricot restera donc à jamais un mystère. Cependant, les historiens pensent que le tricot est une invention relativement récente car il n’existe pas de dieux ou de déesse du tricot, ni de légende sur ce thème comme il en existe pour le filage ou le tissage.

2. RÉSERVÉ AUX HOMMES

A l’origine, le tricot était une activité strictement masculine. Oui, oui ! D’ailleurs, il existe une île au Pérou, plus précisément, l’île de Taquile, où le tricot est réservé aux hommes dès l’âge de huit ans. Les femmes quant à elles s’occupent du tissage. De même, en 1527 la première communauté de tricoteur a été crée à Paris et vous ne devinerez jamais. Les femmes n’avaient pas le droit d’y participer ou de faire partie du groupe.

3. LE TRICOT ÉTAIT CONSIDÉRÉ COMME UN DEVOIR NATIONAL DURANT LA PREMIÈRE ET LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Durant les deux guerres, le tricot était considéré comme un devoir national au même titre que le travail qu’effectuait les femmes au sein des usines pour créer des avions, des armes, des munitions. Elles étaient chargées de tricoter des chaussettes, des chapeaux, des mitaines, des bérets et des écharpes pour les soldats qui étaient stationné au niveau des fronts froids. Ces objets tricotés permettaient de réchauffer les soldats mais également de les réconforter.

4. LES GRANDES PERSONNALITÉS TRICOTENT AUSSI !

Ashley Oslen, Kurt Cobain, Marilyn Monroe, Scarlett Johansonn, Kate Middleton, Angela Merkel (si, si promis, j’ai même mis la photo preuve à l’appui), Sarah Jessica Parker… Et bien d’autres encore ! Alors on arrête de dire que le tricot n’est pas tendance et on s’y met ! 😀

5. LA MACHINE À TRICOTER A ÉTÉ INVENTÉE EN 1589

Inventée par William Lee durant le règne d’ Elisabeth I, elle a permis de révolutionner la manière de fabriquer des vêtements. Le fait de tricoter a la main est resté utile mais à, peu à peu, été délaissé. Tout comme le tissage ou le filage, c’est ainsi que le tricot est devenu un loisir.

Et vous, connaissiez-vous tout cela sur le tricot ? A présent, que vous êtes un(e) véritable spécialiste, vous pouvez aller convertir vos amis et votre famille sur le tricot ! La force tricotesque est en vous ! 😀 

Participez à la discussion 5 Commentaires

  • Valérie Sady dit :

    C’est aux petits garçons qu’il faudrait montrer ça ! J’aimerai beaucoup que mes ateliers deviennent mixtes !

  • No.Aldude dit :

    Eh ben j’en ai encore appris! Kurt Cobain faisait donc partie de la « secte » des tricoteurs! Merci pour ce nouvel article enrichissant! Au plaisir de te lire bientôt…

  • DANY DUFLOS dit :

    bonjour je suis une nouvelle abonnée sur ce blog et il est très interessant. J’ai 62 ans et en primaire nous faisions de la couture, du tricot également. En ce temps les classes n’étaient pas mixtes et je trouve dommage que cela ne se fasse plus. Ravie de voir ma belle fille aller à un club tricot tous les jeudis, enceinte, avec bébé et dans ce blog elle est la plus jeune!! elle est partie du B A-ba elle est très douée et assidue. je vous envoie toute mon amitié DANY62

    • Jaenelle dit :

      Je vous remercie pour votre gentil commentaire Dany 🙂 N’hésitez pas à transmettre l’adresse du blog à votre belle fille, peut être que des modèles de tricot lui plairont ? 😉
      A très bientôt et bon tricot
      Jaenelle

  • MB2 dit :

    Je connaissais presque tout.
    L’île me disait quelque chose, mais le nom m’échappait, je ne me souvenais pas que la machine à tricoter était si vieille, lol. (J’ai 64 ans et je lis beaucoup)
    Merci pour toutes ces précisions.
    Quel passe-temps utile et relaxant ! J’aime beaucoup. Merci pour ton blog où je trouve toujours quelque chose d’amusant. Bonne fin de semaine, MB2

Laisser un commentaire