Les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Et pourtant il ne faut pas se leurrer : parmi toutes les couleurs qui existent, il y en a qui ne vous vont définitivement pas au teint ! Alors, lorsque vous choisissez votre laine, souvenez vous de ces quelques conseils pour ne plus faire d’erreur de couleurs (me voilà poète maintenant ^^ ) :

1. C’est quoi la couleur ?

Avant de commencer petit point culture sur la couleur (on peut toujours ressortir ça lors d’un dîner x) ). Si on consulte docteur Wikipedia, il nous dit :

La couleur est la perception visuelle de la répartition spectrale de la lumière visible. Cette sensation prend son origine dans la stimulation des cellules nerveuses spécialisées nommées cônes et situés dans la rétine.

gif antoine daniel poussière

Wadoudouwadoudou ! ça c’est ce qui s’appelle de la définition qui tue ! En plus simple, la couleur c’est la lumière qui fait partie du spectre électromagnétique visible par l’oeil humain. Mais qu’est-ce que le spectre électromagnétique ?

Spectre lumineux

C’est ça !

La couleur ce n’est que différentes longueurs d’ondes plus ou moins grandes qui sont captées et interprétés par l’oeil 😉

Bon ça c’est fait ! Passons aux choses sérieuses à présent !

2. Tu chauffes tu chauffes ! … Ah non tu refroidis !

La couleur est décomposé en deux parties qu’on appelle « chaude » et « froide« . Les couleurs dites « chaudes » sont le rouge, orange, jaune…Et les couleurs dites « froides » sont le vert, bleu, violet…C’est aussi simple que ça ! Y a pas à tortiller !

couleurs chaud/froid

3. Et quelles sont les couleurs qui me vont bien ?

Attention prêtes à noter ? C’est parti ! En règle générale :

– Si :

  • cheveux châtains avec des reflets blonds ou légèrement roux
  • teint doré qui bronze facilement
  • yeux noisette, verts ou bleus

VOUS ÊTES UNE FEMME PRINTEMPS = A vous les tons chauds (marron, jaune, rouge, orange) et les tons pastels.

– Si :

  • cheveux blonds
  • Teint clair
  • Yeux verts ou bleus

VOUS ÊTES UNE FEMME ETE = Misez sur les tons lumineux (framboise, prune, jaune citron) ou neutres (bleu-vert, bleu roi, blanc cassé, gris)

– Si :

  • Cheveux roux, blond vénitien ou auburn
  • Teint clair
  • Yeux marrons ou verts

VOUS ÊTES UNE FEMME AUTOMNE = A fond sur les tons chauds mais également le bleu canard, le bleu pétrole, ou le vert kaki

– Si :

  • Cheveux noirs, bruns, châtains foncé
  • Teint très clair ou très mate
  • Yeux marrons, noirs, gris bleu ou bleu vert

VOUS ÊTES UNE FEMME HIVER = Osez les tons flashy (rose, rouge, jaune, vif, bleu foncé, orange) ou encore blanc et noir.

Après ce ne sont que des règles générales ! Elles ne s’appliquent pas tout le temps. Faites surtout confiance à votre instinct (par exemple étant blonde avec la peau claire, je sais qu’il faut que j’évite le jaune et le orange car ce sont des couleurs qui ne me vont pas). N’hésitez pas à demander conseil à vos proches, vos amis et à faire des tests devant le miroir.

4. Comment associer mes couleurs ?

La question se pose surtout quand vous faites du jacquard. Et pour répondre à cette question quoi de mieux qu’un petit dessin pour expliquer tout ça ?

la roue des couleurs

 

Mesdames et messieurs voici la roue des couleurs ! Celle qui répondra à tous vos maux ! Plusieurs choix s’offrent à vous lorsque vous souhaitez associer des couleurs :

a) Association primaire :

Cette association est toute simple : c’est l’association des couleurs primaires qui sont le rouge, le jaune et le bleu. Et c’est tout !

b) Association secondaire : 

Cette association découle du mélange des couleurs primaires. En effet, quand les couleurs primaires sont mélangées en obtient les couleurs secondaires (bleu + jaune = vert, rouge + jaune = orange, bleu + rouge = violet) et tadaaa ! Magie Magie !

c) Association intermédiaire : 

Ici c’est tout simple : vous prenez un segment sur la roue des couleurs et vous sautez un segment de couleur à chaque fois. C’est visuel, facile à retenir et l’effet est vraiment top !

d) Association complémentaire : 

Toujours avec la roue des couleurs, l’association complémentaire se fait à partir des couleurs qui se font face. Sur l’exemple il s’agit du jaune et du violet. Mais si je choisis un autre exemple,  la couleur complémentaire du bleu est la couleur orange 😉

e) Association complémentaire adjacente :

On ne change pas une équipe qui gagne : continuons avec cette très chère roue des couleurs ! Pour cette association, commencez comme pour une association complémentaire mais au lieu de prendre la couleur opposée à celle que vous avez choisie, décalez-vous d’un segment à gauche et à droite. Et voilà vos trois couleurs pour une association sans soucis ! (Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches archi sèches !) 😛

f) Association analogues :

Pour une association analogue, vous n’avez qu’à sélectionner une couleur puis les trois autres qui la suivent afin de former un camaïeu. Y a pas plus simple !

 

N’hésitez pas à faire pleins d’essais jusqu’à ce que vous soyez satisfaite 😉

Si vous avez encore des difficultés pour associer vos couleurs : je vous conseille d’aller faire un tour sur Pinterest où vous pourrez facilement trouver des palettes de couleurs j’en possède moi-même un tableau pour m’aider lors de mes associations de couleurs.

Et vous, quelles sont vos astuces pour faire de bonnes associations de couleurs ? 🙂

Jaenelle - copie

 

Rendez-vous sur Hellocoton !