C’est ce que j’ai envie de dire à tout ceux qui me regardent avec de gros yeux ou tout ahuris quand je sors mon tricot mais j’ai aussi envie de faire ça parfois…

Et oui les chemins ne sont pas tous tracés et les normes ne sont pas les mêmes pour tout le monde désolée…

Pour blaguer un petit peu et que parce que je suis fatiguée et que je n’ai pas trop d’inspiration nous allons parler ensemble des deux cas les plus courants (qui s’avèrent souvent être de mon âge ou moins) :

Cas n°1 : L’étonné

L’étonné (ou interloqué) vous fixera pendant de longues, trèèès longues minutes. Vous pourrez le reconnaître aisément par ses yeux ronds comme des soucoupes assiettes. Parfois l’étonné cessera sa fixette période d’observation et vous adressa un : « Quewa ? Tu tricotes !!!? Comment c’est trop la honte !!! »

MA PREMIÈRE RÉACTION

MA DEUXIÈME RÉACTION

L’étonné (ou interloqué) vous fixera pendant de longues, trèèès longues minutes. Vous pourrez le reconnaître aisément par ses yeux ronds comme des soucoupes assiettes. Parfois l’étonné cessera sa fixette période d’observation et vous adressa un : « Quewa ? Tu tricotes !!!? Comment c’est trop la honte !!! »

Cas n°2 : La méchante

La méchante se reconnaît à ses 3 couches de maquillages et ses cils extra-extra longs ! Sosie non officiel de Nicky Minaj et championne du monde en titre de « duckface « , elle te regardera de haut en bas avec une moue dédaigneuse et chuchoteras avec discrétion hurleras à son amie : « Oh mon dieu ! Tu as vu ce qu’elle fait ! Elle tricote comme les vieux ! C’est tellement « has-been » ! » et s’adressera à toi en te disant : « N’essaie pas de te rendre intéressante ma chérie ! C’est pas comme ça que tu vas être plus reconnue » (tout en se tortillant de manière exagérée et presque obscène)

MA PREMIÈRE RÉACTION

MA DEUXIÈME RÉACTION

Allons, allons, chérie ! Comment peux tu me juger ? Nous n’avons pas les mêmes valeurs ! Ah ! Au fait, tu permets que je t’appelles chérie ? Pff ! Je vois même pas pourquoi je te demande en fait…Bien sûr que je peux ! Tu m’as qualifiée de la même façon il y a pas 5 secondes ! Faut croire qu’on a élevé les cochons ensembles, puisque tu oses ce genre de familiarités avec moi (quoi que cela m’étonne, au vu de tes mains parfaitement manucurées ou de tes vêtements qui, ensemble, doivent coûter l’équivalent de mon loyer). Tu penses que je fais ça pour me rendre intéressante ? Pauvre enfant ! Comme tu me fais de la peine…Non, non, franchement me regarde pas avec tes yeux de mérou maquillé : ça fait pleurer les enfants ! Je ne fais pas ça pour me rendre intéressante, contrairement à tes précédents dires qui eux, ont été prononcés dans ce but. C’est triste de voir des personnes qui se sentent obligées de parler haut et fort, prenant tout le monde à partie en espérant qu’on la regarde, bien sûr! Je suis désolée : je n’ai pas besoin de me sentir admirée, mais tu dois sûrement être en mal d’affection pour faire cela, du coup, je ne t’en tiens pas rigueur ! On est un peu bête quand on est jeune 😉 Houla…Baisse d’un ton ma petite tu vas rameuter tous les chubakas avec tes beuglements !

Evites de pleurer, ça va faire des traces après sur le visage qui te sert de palette de peinture ! Allez ! Bisous bisous ! 😉

 Et vous quels cas avez-vous déjà rencontré ? En avez-vous rencontré d’autres ? Dites moi tout ! 😉

A très bientôt

Jaenelle

Participez à la discussion Pas de commentaire

  • Tata tricot dit :

    J’ai eu de la chance car je n’ai rencontré que des gens ébahis de ce qu’on pouvait faire avec des aiguilles et j’assume totalement. Je dégaine mes aiguilles partout sans gêne!

    • jaenelle dit :

      J’espère pour toi que tu ne rencontras jamais ces deux cas ^^ ! Je pense qu’il faut assumer ce que l’on aime, quoiqu’en pense les autres, puis que c’est ce qu’on aime faire 😉

  • P'tite fée dit :

    Moi aussi on m’en a fait des gentils mots, des méchants par incompréhension du genre le tricot c’est pour les mémés. Et je te passe les réflexions déplacées de la soit disant amie quand elle découvre que tu fais aussi du canevas. Et je te raconte pas les médisances vis à vis de mon blog alors après plus de 23 ans d’amitié madame a pris la mouche pour on ne sait quelle raison alors je tricote et je blogue en paix loin des regards médisants, des réflexions mal placées. Le tricot n’a pas d’âge et continue ma belle.

  • chris dit :

    Coucou,

    Ah ton article est énorme. J’ai plus eu la première réaction mais j’ai également eu le droit à un « trouve toi un homme » rapidement et furtivement.
    Sous prétexte que tu tricotes tu es un vieille fille. J’adore tricoter et je le revendique comme toi, malgré les réflexions de chacun qu’ils sont obligé de partager.
    J’ai envie de dire leurs opinions ils peuvent se les garder 🙂 et je me dit au moins le jours où c’est la fin du monde, comme c’est le cas dans beaucoup de série en ce moment, bah au moins on aura pas froid car nous au moins on saura fabriquer des vêtements. :p

    Bonne après-midi.

  • paulaine dit :

    J’ai eu des petites moqueries de mes amis (vite oubliées au premier cadeau handmade) mais jamais de la part d’inconnus, au contraire.

  • Irina dit :

    Pas de chance pour toi. J’ai déjà eu droit au cas n°1 mais plutôt « quewah ? tu tricotes ? comme ma grand mère ? Tu veux dire qu’on ne doit pas obligatoirement attendre 70 ans pour avoir le droit de le faire? … tu m’apprendras ? ». Une autre fois, j’ai même eu un petit mot gentil de la part d’un jeune homme qui trouvait ça charmant. Je te souhaite d’avoir plus de remarques sympa que de merlans frits ou de Nicki Minaj à l’avenir.
    Peux-tu me donner plus d’infos sur SOS prémas ? Je connais l’action d’Innocent, mais pas celle-ci. En quoi ça consiste ?

    • jaenelle dit :

      SOS Prema est une association reconnu par le ministère de la Santé qui possède des tas de relais locaux en France ! Elle accompagne et aide notamment les parents lors de l’arrivée d’un bébé préma au sein de la famille. Ils ont besoin de « petites fées » comme ils les appellent pour créer et faire des vêtements pour les bébés prématurés.
      Pour en créer tu peux utiliser ce site qui même fermé continue à laisser les modèles à disposition ainsi que sur le blog de Bergère de France qui a mis en ligne des modèles gratuit pour SOS préma…Tu peux devenir tricoteuse pour SOS Préma en faisant partie du groupe Facebook « Les Petites Fées de SOS Préma »

      Voilà si tu as d’autres questions n’hésites pas à me contacter de nouveau ou ici ou sur l’adresse du blog : alestudiantine@gmail.com

      A très bientôt ! 🙂

  • Et bien je me reconnais très bien dans ton article!
    J’ai 23 ans, je tricote beaucoup, beaucoup, et j’ai surtout le premier cas que tu décris.

    Je suis en recherche d’emploi, et quand un employeur me demande mes passions et hobbies, je réponds le tricot. Et là…. Plusieurs cas…. :
    _Mais pourtant vous êtes jeunes?! Ben…. Euh…. Oui! Je confirme! ^^
    _Du tricot? Mais pourquoi? Ben…. Parce que j’adore ça…. D’autres adorent la photo, moi c’est le tricot ^^.
    _Oui enfin le tricot, c’est pas une passion ça…. Ah bon? J’ai pas le droit d’aimer ce que je veux?

    Mais à côté j’ai aussi eu un homme qui m’a dit « Ah ben oui ça détend ». Donc celui là, je pense qu’il tricote ^^.

    Super article! A bientôt!

  • Claire dit :

    Bon tricot et garde le cap!
    Et tu verras dans quelques années, quand tes copines auront des enfants, leur regard va changer dans la seconde et même qu’elles te demanderont de leur transmettre tout ton savoir 😉

  • aurelie dit :

    Bonsoir,
    Tu as bien raison j’ai connu sa aussi mais continue a faire ce qui te plait et apparemment tu sais bien leur répondre alors continue et éclate toi bien….

  • millierei dit :

    J’appartiens à une autre génération mais j’ai toujours tricoté un peu partout , il faut savoir assumer ses différences et laisser les moutons là où ils sont !
    En tout cas bravo ton blog est un plaisir à lire continue .

  • alfafa dit :

    Eh oui 🙂 le tricot c’est extra pour se détendre et puis nous… on crée au lieu d’acheter tout fait !
    Parfois je vois les regards envieux sur mes bonnets ou cols tricotés main… héhé du coup je me la pête… chez moi les repas, les accessoires mode… c’est fait maison ! Ça fait du bien de voir qu’on peut créer de jolis choses avec des aiguilles et un peu de laine… souvent j’invente les modèles. Et puis bon, les modes, les musiques passent et moi je suis indémodable avec les aiguilles 😉

    Tu as bien raison… je suis ravie de découvrir ton blog. Bises

  • Rachel dit :

    J’ai de la chance car je suis une « vieille » tricoteuse et personne ne s’offusque de mon occupation favorite, ça doit être de mon âge 😉
    Je tricotais déjà à 19 ans et c’était tellement pas la mode que je ne connaissais personne de mon âge qui en faisait autant mais je n’ai jamais eu de remarques non plus ou alors j’ai oublié.
    J’adore le ton de ton article et les personnages que tu décris … bah oui ils existent mais ne valent trop la peine qu’on y attache de l’importance (sauf quand ça nous fait rigoler !), ils vivent dans des mondes parallèles et quand on les croise on doit juste faire preuve de patience et d’ouverture d’esprit car eux n’en sont peut-être pas capables !
    Je suis fan de tricot, de Big Bang, de New Girl et de plein d’autres choses … est-ce de mon âge ? rien à voir : c’est une question d’état d’esprit et de centre d’intérêts.
    Je connais pas mal de filles qui tricotent (à commencer par les miennes) ou pratiquent d’autres DIY et ont des retours très positifs, admiratifs et qui sont très fières de ce qu’elles font et c’est ça qui est chouette, ce que nous créons nous rend joyeuses ! Alors continuons à nous éclater 🙂

  • […] vous avais déjà parlé de mon souhait d’intégrer l’association SOS Préma : ça y est ! J’ai sauté le pas ! Je fais officiellement […]

  • […] de rencontrer des personnes qui peuvent critiquer ton travail ou se moquer de ta Force Tricotesque (dans cet article j’en ai recensé quelques uns et les phrases que l’on peut répondre) mais rassures-toi c’est une espèce très rare et qui se manifeste rarement à voix haute. […]

Laisser un commentaire